Claire 14 juillet 2018 23:03 26 juillet 2018 3:07

Jeudi 5 juillet.
Nous rendons la voiture et partons en bus à l’aéroport de Salta direction Buenos Aires. Au moment de remettre mon gros sac sur le dos dans le bus juste avant de descendre, celui-ci bascule sur mon bras. Faisant 17kg (oui oui plus lourd que d’habitude mais on a acheté beaucoup de nourriture, au cas où on meurt de faim 😄) j’arrivais pas à le remettre sur mon dos, ni une ni deux (même pas le temps d’appeler Clément à l’aide), un monsieur se précipite pour m’aider (vu sa tête et son “oh”, il a été surpris du poids). Qu’est ce que j’aime les gens ici!
Il y a très peu de contrôle à l’aéroport et on peut même avoir de l’eau avec nous. Nous arrivons vers 15h à Buenos Aires. Nous voyons un bus super cher qui va au centre ville. Mais grâce à l’aide d’une dame, nous allons prendre un train. Pour cela nous devons acheter la carte de transport de Buenos Aires (chaque ville à sa propre carte, à Salta on avait pu éviter de l’acheter, on avait marché ou le dernier jour payé une dame pour qu’elle l’utilise pour nous). Malheureusement le train qui devait être direct jusqu’au centre est en travaux. Nous devons nous arrêter quelques stations après, prendre un bus puis reprendre un train. Au moment de prendre le 2ème train nous n’avons apparemment déjà plus d’argent sur notre carte mais à cet endroit on ne peut pas la charger. Tant pis on monte quand même dans le train. Ici les gens ne mendient pas, ils vendent des bonbons ou des gâteaux dans les trains ou métros. Quelqu’un achète un paquet de biscuits Milka ce qui visiblement donne envie à beaucoup de gens de notre wagon. Amusée, je regarde le paquet d’un monsieur en souriant, celui-ci m’en propose. Ils sont vraiment gentils ici ! C’est incroyable ! Arrivés au terminus du train, il y a des barrières et notre carte ne passe pas (normal on a pas payé). Je vois un contrôleur je lui explique, il nous laisse passer sans qu’on ai besoin de payer ! Incroyable.
Il est 17h et on meurt de faim (on n’avait pas grand chose à déjeuner). On s’arrête au Mc Do où on déguste un hamburger avec du guacamole ! Et on rentre se reposer à notre logement (après avoir mis 30 min pour ouvrir la porte de notre airbnb, la serrure était un peu dure et on ne voulait pas forcer).

Vendredi 6 juillet.
Nous allons dans un café pour voir le match de foot France Uruguay. Ouai la France gagne 2-0 💪. On part manger les meilleurs empanadas depuis le début de notre voyage et allons découvrir le centre de Buenos Aires et le bord de mer. Malheureusement il pleut et il fait froid. Mais les monuments sont jolis.

Samedi 7 juillet
Nous partons toute la journée, nous marchons jusqu’au cimetière de la Recoleta (le père Lachaise de Buenos Aires). Il pleut assez fort, on se réfugie dans une galerie commerçante où on mange notre pique nique et profitons de la wifi pour regarder quoi faire le soir. Nous avons décidé d’aller voir un spectacle de tango ! Et quel spectacle, c’était vraiment très chouette et en plus on était au premier rang !

Dimanche 8 juillet
Grasse matinée, préparation des sacs et direction l’aéroport pour prendre un vol pour aller voir les chutes d’iguazu !

Photos

Pour les autres photos de l'Argentine, rendez-vous sur la page Argentine ou sur la page Photos.